installation-sanibroyeur

Comment faire le branchement d’un sanibroyeur ?

Dans cet article, nous traiterons de l’installation et donc du branchement d’un sanibroyeur, ce petit appareil très fonctionnel qui permet d’avoir une salle de bains complète, toilettes compris, n’importe où dans votre maison. Il suffit pour cela d’avoir de l’électricité ainsi qu’un raccordement à l’eau.

Un sanibroyeur déchiquette et liquéfie les déchets afin qu’ils puissent être facilement évacués vers le conduit d’évacuation par un tuyau relativement petit. Bien que les sanibroyeurs aient des exigences d’installation qui diffèrent de celles des toilettes ordinaires, il reste possible de les installer soi-même. Voyons ensemble comment faire le branchement de votre sanibroyeur.

4 étapes principales pour l’installation d’un sanibroyeur

Déterminer l’emplacement du broyeur

Le broyeur est le réservoir qui se trouve derrière les toilettes. Vos toilettes alimentent directement le broyeur, qui traite les déchets et les eaux usées et les évacue par un tuyau de décharge à l’aide d’une pompe électrique. Le broyeur peut desservir d’autres appareils sanitaires, comme un lavabo ou une douche. Il ne peut toutefois desservir qu’une seule toilette. Dans de nombreux cas, le réservoir et sa plomberie sont visibles dans la salle de bains. Le réservoir peut être aménagé dans le mur derrière les toilettes. Vous devez également installer un panneau mural amovible derrière les toilettes afin d’accéder au réservoir pour le réparer si nécessaire.

Faites des coudes progressifs

La plupart des sanibroyeurs sont installés dans des endroits où des toilettes standards ne peuvent pas l’être. Cela signifie que les déchets doivent parcourir un certain chemin le long des canalisations pour atteindre le drain principal de la maison. Pour vous assurer d’obtenir les trajets les plus longs possible, faites un coude «doux» chaque fois que vous devez tourner ou changer de direction avec le tuyau. Il est préférable d’utiliser des raccords «long turn» pour tous les coudes. Pour faire un virage à 90 degrés, optez par exemple pour deux coudes à 45 degrés plutôt que pour un seul coude à 90 degrés.

Commencez par la verticale

Si votre tuyau d’évacuation doit remonter à un moment de son parcours, la partie verticale doit être aussi proche que possible du sanibroyeur. La longueur des tuyaux d’évacuation étant limitée, vous pouvez rapidement vous retrouver bloqué si vous ne disposez pas vos tuyaux de façon stratégique. Ce qu’il est important de comprendre, c’est que la tuyauterie d’évacuation ne peut avoir qu’une seule section verticale. Vous ne pouvez pas effectuer un parcours vertical, puis horizontal, puis de nouveau vertical. Les parcours horizontaux utilisent la gravité pour déplacer les déchets et doivent être installés avec une pente descendante standard vers le drain principal.

Raccordement électrique

Votre sanibroyeur fonctionne à l’électricité, il doit par conséquent y avoir une prise assez proche des toilettes pour que son cordon puisse l’atteindre sans avoir à le tirer et sans rallonge. Cette prise doit également être située à plus de 100 cm de la douche. Si vous installez votre sanibroyeur dans une salle de bains, vous devez vous assurer que la prise est équipée d’un disjoncteur de fuite à la terre (ELCB). Elle ne peut pas être commandée par un interrupteur.

Nous avons fait le tour des principales étapes et conseils élémentaires que nous pouvions partager avec vous. Gardez à l’esprit que si réaliser le branchement d’un sanibroyeur soi-même est une option envisageable, celle-ci n’est pas forcément la plus raisonnable. Passer par les services d’un professionnel vous coûtera certes plus cher, mais vous aurez la garantie d’un travail bien fait sur une longue durée. BMC Plomberie intervient pour toute installation ou dépannage de sanibroyeur dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, de Menton (Alpes-Maritimes) à Sainte-Maxime (Var). Et même si nous serions ravis de vous rencontrer, mieux vaut pour vous que vous appreniez dès le départ à entretenir correctement votre sanibroyeur afin d’éviter les mauvaises surprises. Nous vous recommandons donc de poursuivre votre lecture avec nos conseils pour l’entretien de votre sanibroyeur.

Partagez cet article :

Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email

Découvrez les derniers articles...